Ma thèse en 180 secondes : les lauréats normands sont ...

La finale normande de Ma thèse en 180 secondes s'est tenue jeudi 24 mars à la Maison de l'université de Rouen Normandie. Les 12 finalistes ont relevé le défi de présenter leur sujet de thèse en 3 minutes chrono, de façon simple et ludique, devant un jury de professionnels, un public de non spécialistes et de lycéens. Découvrez les gagnants!

Le 1er prix du jury et le prix des lycéens a été décerné à Alexandre Levallois, doctorant au laboratoire BOREA et le prix du public a été attribué à Lucie Lerebourg, docteure au laboratoire CETAPS. Baptiste Delaunay, doctorant au laboratoire ABTE, reçoit quant à lui le 2ème prix du jury.

Alexandre et Lucie continuent l'aventure MT180 et représenteront la Normandie lors de la demi-finale à Paris le 8 avril prochain !

Les lauréats normands 2022
De gauche à droite : Lucie Lerebourg, lauréate du prix du public, Alexandre Levallois, 1er prix du public et prix des lycéens, et Baptiste Delaunay, 2ème prix du jury. ©CNRS Normandie/Magali Tencé

 

Alexandre Levallois, 1er prix du jury et prix des lycéens, est doctorant en biologie marine au laboratoire Biologie des Organismes et des Ecosystèmes Aquatique (BOREA - CNRS/Muséum national d’Histoire naturelle / Sorbonne Université / Université de Caen Normandie / Institut de recherche pour le développement / Université des Antilles) à l'université de Caen Normandie. Ses travaux de recherche portent sur la compréhension des effets potentiels de l'aluminium relargué par les anodes galvaniques sur des organismes essentiels des écosystèmes marins comme les huîtres, les ormeaux et les algues.

Lucie Lerebourg, prix du public, est docteure en sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) à l'université de Rouen Normandie. Elle étudie l’évolution et la prédiction des performances en course à pied. Elle s’intéresse aux outils qui peuvent permettre aux athlètes et entraineurs d’appréhender et d’optimiser la performance sportive.

Baptiste Delaunay, 2ème prix du jury, est doctorant en chimie analytique appliquée à l'environnement dans le laboratoire Aliments, bioprocédés, toxicologie, environnements (ABTE - Université de Caen Normandie/Université de Rouen Normandie). Ses travaux de recherche portent sur la surveillance des hydrocarbures aromatiques polycylique (HAP), des polluants émis par le trafic routier et les industries entre autres.

 

Le concours ma Thèse en 180 secondes est organisé en Normandie par Normandie Université et CNRS Normandie, avec le partenariat du Dôme.